Calendrier 2017: Que cuisiner en Mars? Goodbye February, hello March. On tient le coup les ptits chats, le printemps n’est plus qu’à quelques jours et avec lui la floraison et le changement d’heure, chic ! Alors question importante, la fin de l’hiver est proche et on aurait presque envie de se laisser rêver à manger des abricots ou des fraises, mais ce n’est pas pour toute de suite les enfants, on se calme ! A vrai dire, Mars est certainement le mois qui comporte le moins de fruits et légumes, mais ne vous inquiétez pas,  il y a toujours de quoi faire. Comme chaque mois, je vous rappelle que le calendrier saisonnier 2017 est disponible en téléchargement sur le blog; imprimez-le en quelques clics et mangez des fruits et légumes de saison.

 

Comment faire ?

1/ Téléchargez le calendrier de Mars
2/ Imprimez au format A4
3/ Accrochez au mur avec un punaise et marquez votre agenda.

Vous pouvez également télécharger le calendrier intégral 2017, pour les détails du tutoriel, c’est par ici.

 

Calendrier 2017: Que cuisiner en Mars?

Calendrier 2017: Que cuisiner en Mars?Alors en Mars, qu’est-ce-qu’on mange ?

1/ LES FRUITS

  • Le kiwi

    Ne vous fiez pas à l’apparence peut engageante de ce petit fruit velu, son intérieur vert juteux renferme un concentré de vitamines C et d’anti-oxydants, il vous donnera du tonus de bon matin.
    Les recettes sucrées: tarte au kiwi, mousse de kiwi, confiture de kiwi, smoothie, clafoutis
    Les recettes salées: le kiwi est idéal pour les sauces aigres-douces associées à une viande (le porc par exemple).

Calendrier 2017: Que cuisiner en Mars?

2/ ET LES LÉGUMES ?

  • La betterave

    Certains n’apprécient guère son goût terreux alors comment la préparer ?
    Les recettes: Houmous rose de betterave, Millefeuille betterave & chèvre, chips de betterave, le gaspacho de betterave et les plus aventureux tenteront le gâteau aux betterave.
    Sur le blog: Salade d’hiver gourmande & vitaminée

     

  • Le cresson

    Autrefois on l’utilisait pour décorer nos assiettes, son goût poivré vous séduira à tous les coups.
    Les recettes: la soupe de cresson (régale de mon enfance), salade de cresson aux pommes & noix, tarte au cresson, purée la “cressonnière”

     
  • Le céleri

    Pffff pas facile et peu inspirant , mais essayons:
    Les recettes: l’incontournable céleri rémoulade, purée de céleri, velouté de céleri, escalope de céleri pané.

     
  • Les choux: chou vert, rouge, rave, chou fleur

    Ils sont nombreux, variés et colorés, on les boude et pourtant ils sont riches en vitamines et en saveurs:
    Les recettes: le fameux Soufflé au chou fleur, chou fleur cru pour l’apéro, Taboulé menteur de chou fleur, le gratins de chou fleur à la béchamel ou au curry, Coleslaw, chou farci, soupe au chou, chou rave rémoulade, flan de chou rave.
    Sur le blog: Tabloulé menteur – Coleslaw 

     
  • L’endive ou chicon

    Ce légume d’hiver amer nous vient du Nord de la France, on la déguste crue en salade, ou cuite.
    Les recettes: Salade d’endive, Endives au jambon, Endives braisées, Tatin d’endives au chèvre.

  • Les morilles

     Ces champignons à l’aspect spongieux sont riches en goût et ils se dégustent au printemps.
    Les recettes: tagliatelles aux morilles & moutarde, gratin de pommes de terre aux morilles, raviolis de morilles & ricotta, blanquette de veau aux morilles, tarte aux morilles, risotto aux morilles, omelette aux morilles, poulet au vin jaune & morilles, en soupe ou en farce.

  • Le panais

    Ce légume ancien aux allures de grosse carotte beige fait son come back depuis quelques années.
    Les recettes: purée de panais,  velouté de panais, frite de panais.

     
  • Le poireau

    Il nous fera fondre tout l’hiver, et pour cause, on le retrouve sous de nombreuses formes.
    Les recettes: fondu de poireaux, soupe aux poireaux, tarte et quiche aux poireaux, Lasagne aux saumon & poireaux, les traditionnels poireaux vinaigrette, oeuf cocotte aux poireaux.

     
  • La pomme de terre

    C’est la star de la cuisine, elle se décline presque à l’infini.
    Les recettes: purée, pomme sautées, pomme duchesses, pomme noisette, pomme rissolées, pomme grenailles, Gnocchis,gratin dauphinois, Hachis parmentier, gateau de pomme de terre, tartiflette, galette de pomme de terre, salade Piémontaise, Patatas Bravas, pommes Dauphines …
    Sur le blog: Duo de pommes duchesses – Parmentier de légumes coloré – Gnocchis Patate douce & potimarron

     
  • Les salsifis

    Plutôt vilain d’apparence, on aime l’associer aux viandes et autre légumes racines. Astuces: Épluchez-le sous l’eau pour éviter le coté collant, puis faites le tremper dans de l’eau citronnée pour qu’il reste blanc. 
    Les recettes: associez-le à d’autres légumes (poireaux, oignon..) en poêlée, gratin, soupe ou purée. 

  • Le topinambour

    De forme et de couleur incertaines, le topinambour longtemps oublié, renferme pourtant un goût originales et gourmand proche de celui de l’artichaut. on l’associe volontiers à la truffe, au foie gras et au champignons.
    Les recettes: purée de topinambour, velouté de topinambour, poêlée de topinambours & champignons, chips de topinambour, blinis de topinambour,
    Sur le blog: Gnocchis topinambour & lait de coco, Blinis de Topinambour, Cappuccino de topinambour & champignon, Parmentier de légumes