background img

La farine de millet, une alternative intéressante pour les personnes intolérantes au gluten

farine de millet

Dans la plupart des produits alimentaires du quotidien, on retrouve le gluten. Il s’agit d’une substance viscoélastique composée de protéines. Les personnes qui en sont allergiques en ont déjà fait les frais après sa consommation. Enfants et adultes peuvent souffrir des effets du gluten. Heureusement, la farine de millet est un substitut que les personnes intolérantes au gluten apprécieront. Découvrez davantage le produit.

Faut-il réellement éviter le gluten ?

Le gluten se retrouve dans des céréales comme le blé, l’épeautre, le riz, le seigle ainsi que leurs produits dérivés. On note également sa présence dans certains produits industriels, car il est souvent utilisé comme liant. Malheureusement, certaines personnes ne le tolèrent guère.

A lire en complément : 10 astuces culinaires pour réussir toutes vos recettes

À la question de savoir s’il faut éviter le gluten, la réponse est relative. Vous l’aurez compris, les consommateurs qui le tolèrent n’ont rien à craindre. Il ne s’agit pas d’une substance nocive en soi. Un problème immunitaire est à la base de son intolérance.

Il n’y a pas non plus d’âge spécifique auquel l’intolérance se déclenche. Les bébés peuvent développer les symptômes dès que le gluten est introduit dans leur alimentation. Chez le nourrisson, on observe une diarrhée qui peut s’étaler sur 15 jours dans certains cas. Des vomissements, une perte d’appétit ainsi que des douleurs abdominales sont des symptômes qui sont régulièrement observés chez les enfants.

A découvrir également : Comment réchauffer une galette congelée ? Conseils pratiques

Chez les adultes, les mêmes symptômes sont observés en plus de nombreux autres. C’est le cas par exemple de la neuropathie périphérique, les aphtes, la fatigue chronique, la dermatite herpétiforme, etc.

La farine de millet : l’alternative viable aux produits contenant du gluten

Lorsque vous êtes intolérant au gluten, il n’existe pas de traitements actuels pouvant inverser la tendance. La seule façon de vous en sortir consistera à suivre une alimentation sans gluten. Heureusement, il ne s’agira pas d’adopter un régime extrêmement privatif, car la farine de millet est une alternative aux produits contenant du gluten.

Le millet : de quoi s’agit-il ?

farine de millet

Il y a quelques années en arrière, le millet n’était pas forcément un produit très connu en Europe. Néanmoins, il est depuis de nombreux siècles un aliment de base aussi bien en Afrique qu’en Asie, son continent d’origine.

Il s’agit d’une espèce qui résiste bien aux conditions de culture semi-arides, ce qui explique sa popularité en Afrique. La plante appartient à la famille des poacées et peut dans certains cas être désignée par la terminologie « mil ».

Le millet peut être retrouvé sous plusieurs formes. Sur le marché, vous pourrez donc trouver l’éleusine, le millet jaune, le brun, le millet des oiseaux, etc.

La farine de millet : l’alternative au blé

En découvrant ses vertus, la farine de millet connaît un franc succès en occident. Cette farine remplace efficacement celle du blé par exemple. À première vue, l’absence de gluten peut facilement expliquer son utilisation. Mais en réalité, la farine de millet comporte de nombreux minéraux.

Il s’agit d’un produit complet qui n’a pas que pour avantage l’absence de gluten. Dans la farine de millet, le consommateur retrouvera des fibres et des vitamines B (B2, B3, B5, B6 et B9), sans oublier la vitamine K et C.

On y retrouve également plus d’acides essentiels que dans la majorité des céréales utilisées dans l’alimentation. Le produit présente aussi des propriétés antioxydantes grâce à la cystéine, un acide aminé semi-essentiel.

En dehors des personnes qui souffrent des maladies cœliaques, les diabétiques l’apprécieront également. Il s’agit d’un produit à index glycémique (IG) bas qui remplacera les pommes de terre et le riz, des produits à IG élevé et riches en gluten.

Faut-il choisir un millet en particulier ?

Tous les types de millets sont sans gluten. Cependant, certaines variétés contiennent plus de minéraux que d’autres. Sur le marché, vous retrouverez plus souvent la farine de millet jaune. Toutefois, elle est moins riche en nutriments que la farine de millet brun. Ici, le millet est moulu avec la cosse de sa graine.

En effet, la cosse est riche en minéraux. S’il n’est pas nécessaire de s’en débarrasser avant la mouture, c’est parce que celle-ci se digère bien dans l’organisme. Elle ne posera donc aucun problème, et optimisera bien au contraire votre digestion. Dans le cas du millet jaune, il faut en amont débarrasser les grains de leur cosse avant toute mouture.

Quel que soit le type de millet concerné, vous pouvez utiliser sa farine dans vos préparations pâtissières. Certains préfèrent les consommer dans du yaourt. Dans l’un ou l’autre des cas, la farine de millet constitue un parfait allié pour votre régime sans gluten.

Catégories de l'article :
News