background img

Quand utiliser du lait épaissi ?

lait épaissi

Le lait infantile épaissi est un produit utilisé pour un bébé d’un âge donné. Il est inclus dans l’alimentation pour faciliter le développement des nourrissons. Toutefois, ce produit est adapté pour des situations bien précises. C’est pourquoi sa recommandation au bébé est faite selon l’avis d’un pédiatre. Découvrez les situations où il faut donner le lait infantile épaissi à un enfant.

Les avantages de l’utilisation de lait épaissi

L’utilisation du lait infantile de nature épaississante profite au bébé dans plusieurs sens. En effet, ce produit contient de nombreuses valeurs nutritives. Lorsqu’il est mis dans les biberons, il facilite la croissance de l’enfant, dès son plus jeune âge. Ce lait infantile lui permet donc de grandir rapidement et comme cela se doit.

A découvrir également : Comment rehausser le goût de votre pintade ?

Un autre avantage est que lorsque les biberons sont donnés au nourrisson, il se rassasie vite. Ceci, à cause de la consistance du lait infantile. Pour finir, ce produit soulage l’enfant qui a une régurgitation ou des coliques dues à un reflux. Même s’il est adapté aux nourrissons, son adoption passe par l’avis d’un pédiatre. En effet, à chaque âge correspond un lait infantile pour les biberons du bébé.

Les situations où le lait épaissi est recommandé

lait épaissi

A lire également : Découvrez les délicieuses recettes végétariennes qui séduisent les papilles

Le lait infantile avec un composant épais est recommandé à un enfant dans des cas particuliers. Tout d’abord, il est conseillé pour un bébé qui a un problème de croissance. Ainsi, ce produit est inséré dans le biberon pour l’aider à avoir les éléments nutritionnels de base d’un enfant.

Le lait avec un épaississant ne se donne pas au bébé sur une durée indéterminée. Bien au contraire, lorsque celui-ci commence à avoir un an d’âge, il peut arrêter d’en consommer. Nombreux sont les enfants qui ont des régurgitations et des coliques en consommant les laits classiques. Ceux avec un épaississant permettent de venir à bout de ces désagréments tout en éliminant les reflux.

Le bébé a une facilité à s’adapter à ces laits qui sont recomposés. Son organisme arrive à les digérer et à en tirer les éléments essentiels. Toutefois, ce produit ne doit en aucun cas prendre la place d’un aliment. Il doit être mélangé au lait correspondant à l’âge du bébé et de l’eau pour constituer le biberon.

Comment préparer du lait épaissi à la maison

La préparation du lait avec un épaississant se fait suivant un procédé assez minutieux. Cela permet au bébé d’être nourri idéalement. Pour commencer, il faut choisir le lait et le produit qui sera utilisé pour la préparation. Vous avez le choix entre un élément en amidon ou composé de caroube.

Optez pour un produit avec une bonne réponse de l’organisme de l’enfant. Il n’y aura donc pas de reflux et par conséquent l’absence de régurgitations et de coliques après la consommation de ce lait par le bébé. C’est pour cela que l’avis du pédiatre est essentiel pour le choix des composants pour la préparation des laits avec épaississant.

Dès que les choix sont faits, la préparation peut réellement débuter. Dans un récipient propre, il faudra mélanger le tout avec une certaine quantité d’eau. Attention à ne pas trop diluer la solution avant de la mettre dans le biberon. Ce dernier devra être préparé dans de l’eau bouillante au préalable.

Ainsi, le lait pour bébé qui sera dans le biberon ne va pas contenir de microbes. Lorsque le mélange y est mis, il faut remuer le tout pendant au moins une minute. C’est après cette opération que le biberon peut être inséré dans la bouche du nourrisson.

En cas de réponse négative de l’enfant, il faut aller vers un pédiatre pour avoir son avis. Pour finir, la tétine du biberon doit impérativement être adaptée à ce type de lait pour bébé.

Les différentes méthodes pour épaissir du lait

Il existe plusieurs méthodes pour épaissir du lait, chacune ayant ses avantages et ses inconvénients. La méthode la plus courante consiste à ajouter un épaississant au lait. Il y a deux types d’épaississants : les amidons et les gommes.

Les amidons sont souvent utilisés dans les préparations pour nourrissons car ils ont une faible teneur en protéines allergènes, contrairement aux gommes. Ils permettent aussi de mieux réguler l’épaisseur du lait tout en évitant le risque de formation de grumeaux ou de blocage des tétines.

Les gommes, quant à elles, peuvent être utilisées dans des préparations destinées aux bébés plus âgés ou qui n’ont pas eu d’allergies alimentaires jusqu’à présent. Elles sont plus efficaces que les amidons pour augmenter l’épaisseur du lait, mais peuvent causer des effets secondaires indésirables chez certains enfants sensibles.

Une autre méthode pour épaissir le lait est d’utiliser un biberon spécialement conçu avec une valve anti-coliques intégrée. Cette valve empêche l’air de pénétrer dans le biberon pendant que le bébé tète et réduit ainsi le risque de reflux gastro-œsophagien (RGO). Les biberons avec cette technologie ont été testés scientifiquement et se sont avérés efficaces contre les coliques.

Il est possible d’utiliser des techniques naturelles telles que l’utilisation du riz ou encore de farine sans gluten comme alternatives aux épaississeurs commerciaux traditionnels. Ces méthodes doivent être utilisées avec précaution car elles peuvent causer des problèmes digestifs chez certains bébés.

Pensez à bien consulter un médecin ou un pédiatre avant d’introduire du lait épaissi dans l’alimentation de votre enfant. Ils pourront vous conseiller sur les meilleurs produits à utiliser en fonction de l’âge et des besoins nutritionnels spécifiques de votre enfant.

Les alternatives au lait épaissi pour les personnes souffrant de problèmes de déglutition

Le lait épaissi peut être d’une grande aide pour les personnes souffrant de problèmes de déglutition, mais ce n’est pas toujours la meilleure option. Heureusement, il existe plusieurs alternatives qui peuvent aider ces personnes à boire du lait sans risque d’étouffement.

La première alternative est le lait végétal. Les laits végétaux tels que le lait d’amande, le lait de soja ou encore le lait de riz sont souvent plus faciles à avaler car ils ont une texture plus légère et moins épaisse que le lait traditionnel. Ils sont aussi disponibles en version non sucrée et enrichie en calcium pour répondre aux besoins nutritionnels spécifiques des personnes concernées.

Une autre option est l’utilisation de produits épaississants naturels tels que l’agar-agar ou encore les graines de chia. Ces produits peuvent être ajoutés au liquide chaud pour former une gelée qui a une consistance similaire à celle du yaourt grec. Pensez à bien doser ces méthodes car elles peuvent causer des problèmes digestifs chez certaines personnes.

Catégories de l'article :
Cuisine