background img

Quel degré pour le thermostat 6 ?

Vous avez trouvé la recette de rêve pour votre prochain repas. Cependant, vous avez du mal à convertir les degrés Celsius en thermostat. En fait, c’est un problème de température souvent rencontré par les cuisiniers amateurs. Mais, c’est très simple à régler comme équation. Si vous recherchez des informations sur le thermostat 6 ou son équivalence en degrés Celsius, retrouvez toutes les explications dans cet article.

Description des températures

Lorsqu’on vous décrit les températures de four, vous entendrez des mots comme chaud, froid, lent et rapide. Voici ce que tout cela signifie :

Lire également : Quelles régions viticoles françaises offrent les meilleurs vins pour accompagner le couscous

  • Une température de four porte froide est de 90 C et une température porte chaude est supérieure à 200 à 230 C ;
  • Lire également : Recette aubergines grillées au four : cuisine saine et délices gourmands

  • Une température porte tempérée de four est souvent comprise entre 180 et 190 C tandis qu’un four lent est de 150 à 160 C ;
  • Un four rapide correspond à une plage de 230 à 260 C.

Comment convertir le thermostat 6 en degré ?

Un plat cuisiné ou une recette trouvée sur Internet indique qu’il faut préchauffer le four à thermostat 6, sans plus de précision. Cependant, le thermostat de votre four est gradué avec une échelle de température en degrés. Dans ce cas, comment pouvez-vous faire la conversion ?

Le thermostat 1 correspond à de 30°C de température. Le thermostat 2 correspond à une température de 60°, ainsi de suite. Alors, pour faire simple, avec 30 degrés en plus à chaque unité de thermostat supplémentaire, vous avez son équivalence en degré. Ainsi, pour convertir une indication quelconque de thermostat, il suffit de multiplier par 30. Le thermostat 6 équivaut donc à une température de 180 degrés (6 × 30).

Cette technique de conversion est également valable si le four est équipé d’un thermostat mécanique que s’il dispose d’un thermostat électronique. Le seul changement possible réside au niveau de la précision. Avec un thermostat mécanique, il est possible de remarquer quelques degrés d’écart entre la température visée et la température réelle. La conversion inverse est également très simple. Il suffit de diviser par 30. Si le four est gradué en unités de thermostat (1, 2, 3, 4, 5, etc.) et que les indications d’un plat cuisiné renseignent « four à 180°C« , la correspondante est le thermostat 6 : (180 ÷ 30 = 6).

Quelle est la correspondance du four moyen ?

Un autre sujet de réflexion qui peut se poser en cuisine sur le même thème du préchauffage ou de cuisson est celui du réglage du thermostat du four. En effet, il peut arriver que les indications d’une recette ou d’un conseil de cuisine ne mentionnent ni un indice, ni une température. Dans ces cas, il est simplement indiqué de chauffer à four moyen. Pour cela, voici quelques équivalences généralement admises pour ce genre d’indication :

  • Le four tiède équivaut au thermostat 1 (30°C) ;
  • Le four doux équivaut au thermostat 2 à 4 (60°C à 120°C) ;
  • Le four moyen équivaut au thermostat 5 ou 6 (150°C à 180°C) ;
  • Le four chaud équivaut au thermostat 7 (210°C) ;
  • Le four très chaud équivaut au thermostat 8 (240°C).

Si vous n’avez pas de précision dans les indications, adaptez ces équivalences. Pour une indication à four extrêmement doux, utilisez plutôt une valeur de thermostat 2 (ou 60°C). Pour, dans une indication de four très doux, augmentez d’un cran au thermostat 3 (90°C).

Comment ajuster le thermostat 6 en fonction de votre recette ?

Maintenant que nous avons vu comment interpréter l’indication ‘four moyen’, pensez à bien noter que cette température peut être ajustée en fonction du plat que vous préparez. Effectivement, une cuisson à 150°C ne sera pas la même selon le type d’aliment et les techniques culinaires utilisées. Pour cuire un gâteau ou des pâtisseries légères, le four moyen (thermostat 5) suffira amplement pour une cuisson homogène et parfaitement réussie. Si vous réalisez un gratin dauphinois, optez plutôt pour une chaleur tournante à 180°C pendant environ 45 minutes.

Il est aussi possible de jouer avec l’intensité et la durée de la cuisson en fonction du résultat recherché : si vous souhaitez obtenir une croûte dorée sur votre poulet rôti par exemple, n’hésitez pas à augmenter légèrement la température en fin de cuisson pour atteindre les 200°C. De même pour des frites maison croustillantes : passez-les environ 10 minutes sous le grill après leur passage au four moyen (thermostat 5) pendant environ 20 minutes.

Pensez à bien noter que certains fours peuvent chauffer plus rapidement ou plus lentement que d’autres, ce qui aura inévitablement un impact sur votre recette finale. Il est donc recommandé de bien connaître son équipement avant toute tentative culinaire audacieuse !

N’oubliez pas qu’en cuisine comme dans tout autre domaine artistique ou technique, il n’y a rien de mieux que la pratique régulière ! Prenez le temps de tester différentes températures et durées de cuisson pour trouver celles qui correspondent le mieux à vos préférences gustatives. En suivant ces conseils simples, vous êtes assuré(e) d’obtenir des résultats savoureux et impeccables à chaque fois que vous allumerez votre four moyen !

Quels sont les avantages et les inconvénients de cuisiner à une température de thermostat 6 ?

Passons maintenant en revue les avantages et les inconvénients de la cuisson à une température de thermostat 6, soit environ 180°C. L’un des principaux avantages est que cette température permet une cuisson plus rapide qu’à des températures plus basses. Cela signifie que vous pouvez préparer vos repas en moins de temps • un véritable avantage si vous avez une journée bien remplie ! Le fait de cuire vos aliments à cette température peut contribuer à conserver leur saveur naturelle ainsi que leurs nutriments.

En revanche, il y a aussi quelques inconvénients potentiels associés à la cuisine au thermostat. Il faut noter que certaines recettes peuvent nécessiter des durées et réglages différents pour parvenir aux résultats escomptés : ce n’est pas parce qu’une recette demande une cuisson à thermostat 6 qu’elle sera nécessairement idéale pour tous les types d’aliments ou toutes les méthodes culinaires.

La chaleur produite par votre four peut être extrêmement intense lorsqu’il faut. Vous devez aussi faire attention aux plats qui sont surdimensionnés pour votre four : s’ils ne disposent pas suffisamment d’espace autour du plat principal, cela pourrait provoquer des brûlures ou même endommager l’appareil lui-même.

En résumé, la cuisine au thermostat 6 peut offrir une approche rapide et efficace à certains plats. Il faut connaître les avantages et les inconvénients de cette méthode afin d’obtenir des résultats savoureux en toute sécurité. Avec une bonne pratique et un peu d’expérience, vous serez bientôt un(e) pro pour ajuster la température idéale en fonction de vos recettes favorites !

Catégories de l'article :
Cuisine