background img

Soupe thaï lait de coco & citronnelle aux légumes avec épices

C’est le grand retour de la rubrique “Épice” que j’ai démarré le mois dernier. Et oui grâce à l’Étal des Épices, on part à l’assaut de nouvelles saveurs, et croyez moi, je suis la première surprise par la multitudes d’épices et aromates totalement méconnues. Souvenez vous, le mois dernier j’évoquais le Macis avec une recette de Crumb Cake, et la Sauge avec une recette de Polpettes de polenta …

Cette semaine, on passe au Galanga avec une recette qui me tient à cœur, et que j’ai réalisé tout l’hiver: “Soupe thaï lait de Coco & citronnelles aux légumes”. Oui, cette recette est complètement végétarienne (et gluten free), c’est même l’alternative végétarienne de la soupe thaïlandaise Tom Kha Kai, initialement concoctée à base de poulet. Littéralement, Tom Kha Kai signifie “soupe de poulet au galanga” ou quelque chose comme ça., mais pour moi, pas de poulet, on fait plutôt le plein de légume. Qu’est ce qu ‘on se régale, je vous préviens c’est un feu d’artifice de saveurs, ça réchauffe et ça dépayse !

A lire également : Découvrez les vins qui s'accordent parfaitement avec votre plat de couscous

Et alors le galanga kesako ?

– On l’appelle aussi Gingembre chinois, et pour cause, ils font partis de la même famille, ils ont des caractéristiques similaires. Le galanga est d’ailleurs souvent utilisé pour remplacer le gingembre.

– Outre ses vertus digestives, toniques et antibactériennes, on retrouve cette racine dans la cuisine traditionnelle sud-est asiatique, notamment pour les recettes à base de poisson ou de volaille.

A lire aussi : La chakchouka, un plat typique de la Tunisie

Allez je sens que vous tremblez d’impatience. Pour les moins, confiants au niveau culinaire, je vous rassure, rien de compliqué dans cette recette. Le plus difficile reste d’avoir tous les ingrédients, ça devrait le faire. On se retrouve bientôt sur L’etal des Epices, avec une recette à base de graines de Nigelles: une recette fruitée qui n’a rien à envier à la tarte au citron: Carré Clémentine aux graines de nigelles.

Pour 4 gloutons

  1. 250 gr champignons
  2. 150 gr tomates cerise
  3. 2 carottes
  4. 1/2 poivron
  5. 1 CàC galanga (ou un morceau de gingembre)
  6. 1 citron vert
  7. 4 branches de citronnelle
  8. 2 CàS de sauce soja
  9. 1 CàS nuoc mam (facultatif)
  10. 400 ml lait de coco
  11. 600 ml d’eau
  12. 1 bouillon de légumes
  13. 1 petit bout de piment

– Commencez par préparer les légumes: épluchez les carottes et détaillez en dès, coupez les champignons et les tomates en quartiers, taillez le poivron en cubes et tranchez la partie blanche de la citronnelle en tronçons. Réservez.

– Faites bouillir l’eau et versez-y le bouillon de légumes, le galanga (ou gingembre râpé) et la citronnelle, laissez infuser quelques instants à feu moyen. Ajoutez les dés de carottes et de poivron, laissez cuir quelques minutes avant d’y verser les champignons et les tomates. Enfin, incorporez le lait de coco, le piment, le jus de citron vert, les sauces soja et nuoc mam et rectifiez l’assaisonnement.

– Laissez mijoter jusqu’à ce que les champignons soient tendres, servez avec quelques feuilles de coriandre, c’est délicieux.

Les ingrédients indispensables pour réussir cette soupe thaïlandaise

Pour réussir une délicieuse soupe thaïlandaise au lait de coco et citronnelle, vous devez savoir que le coco est un élément clé de cette recette traditionnelle. Il apporte sa texture crémeuse et sa douceur caractéristique qui se marient parfaitement avec les épices et les légumes.

La citronnelle est aussi un ingrédient incontournable dans cette soupe thaïlandaise. Elle donne une saveur fraîche, acidulée et légèrement parfumée qui rappelle celle du citron vert, l’autre ingrédient indispensable dans cette préparation culinaire.

Le galanga (ou gingembre) ajoute quant à lui une note épicée à ce plat tout en étant plus subtil que son cousin le gingembre commun. Son goût unique permet de relever le bouillon sans être trop fort ni écraser les autres arômes présents dans la soupe.

Deux sauces sont essentielles pour obtenir le goût typique d’une véritable soupe thaïlandaise : la sauce soja et le nuoc mam (sauce poisson). Elles relèvent naturellement toutes les préparations asiatiques tandis que leur usage modéré permettra aux autres ingrédients de s’exprimer pleinement.

Avec ces quelques astuces ainsi qu’un peu d’expérience culinaire personnelle, vous réussirez sans difficulté votre propre version maison de cette savoureuse soupe thaïlandaise au lait de coco et citronnelle !

Les astuces pour obtenir une texture onctueuse et un goût authentique

Pour obtenir une texture onctueuse et un goût authentique dans votre soupe thaïlandaise au lait de coco et citronnelle, voici quelques astuces à suivre :

Bien choisir les ingrédients : Pour réussir cette recette traditionnelle, vous devez choisir des produits frais et de qualité. Les légumes doivent être choisis en fonction de leur saisonnalité pour garantir leur fraîcheur et leurs saveurs naturelles.

Préparer le bouillon avec soin : La préparation du bouillon est cruciale dans cette recette. Vous devez faire revenir les épices dans l’huile chaude avant d’y ajouter les légumes coupés en petits morceaux pour qu’ils libèrent toutes leurs saveurs.

Utiliser du lait de coco entier : Pour une soupe riche en goût et crémeuse, il faut utiliser du lait de coco entier plutôt que celui allégé ou écrémé qui n’a pas la même consistance ni le même parfum.

Rajouter le jus d’un citron vert à la fin : Le jus d’un citron vert ajouté en fin de cuisson donnera une touche acidulée supplémentaire qui permettra aux autres arômes présents dans votre soupe thaïlandaise au lait de coco et citronnelle de se révéler pleinement.

L’équilibre des épices : En cuisine asiatique, il faut toujours veiller à trouver un équilibre parfait entre les différentes épices utilisées afin que chacune puisse s’exprimer sans prendre trop le dessus sur les autres. Il est donc recommandé de goûter régulièrement votre préparation pour ajuster au besoin la quantité d’épices à ajouter.

Ne pas faire bouillir trop longtemps : Pour conserver toutes les saveurs et la texture onctueuse de votre soupe thaïlandaise, vous ne devez pas la faire bouillir trop longtemps. En effet, si vous laissez mijoter votre plat pendant plusieurs heures, vous risquez non seulement de perdre ses arômes subtils mais aussi d’altérer sa texture originale.

En appliquant ces astuces simples mais efficaces dans la préparation de cette recette traditionnelle, vous obtiendrez très certainement une soupe thaïlandaise au lait de coco et citronnelle succulente qui ravira vos papilles dès le premier coup d’œil !

Catégories de l'article :
Cuisine