background img

Comment choisir une cave à vin professionnelle ?

Pour les restaurants qui souhaitent servir de bons vins, il est indispensable qu’ils conservent leurs bouteilles dans les meilleures conditions. Le choix de la cave n’est pas anodin puisque ce moyen de conservation permet de révéler la subtilité des divers arômes de la boisson. Elle va en effet protéger le vin des variations de température, de la présence d’ultraviolets, et de bactéries pour que celui-ci ne se détériore pas. Comment opter pour une cave qui répond à vos attentes ?

Définissez la taille nécessaire pour votre cave à vin

La dimension de votre cave à vin dépend de l’usage que vous souhaitez en faire.

A lire également : Comment créer un menu de restaurant ?

La cave de service

Si le vin est exposé dans le but d’une utilisation proche, ce qu’il vous faut est sans doute la cave à vin de service. Elle est destinée à conserver le vin à une température idéale pour une dégustation rapide. Puisqu’elle a pour but de permettre d’avoir toujours à disposition du vin prêt à la consommation, la cave à vin de service est souvent de taille moyenne. Vous pouvez par exemple opter pour une taille S (petite cave). Elle peut garder de 29 à 92 bouteilles de vin. Cela dit, le temps de conservation dans une cave à vin de service ne peut excéder deux ans.

La cave de vieillissement

Parallèlement, vous avez la cave de vieillissement. Contrairement au premier, elle permet de bonifier progressivement le vin durant des années. La cave de vieillissement est parfaite pour les collectionneurs qui attendent que le vin atteigne son apogée avant de le déguster. Elle permet aussi de le conserver dans les mêmes conditions qu’une cave naturelle, soit à une température entre 12 °C et 14 °C.

A découvrir également : Les secrets pour une réussite assurée de vos pâtisseries

Par ailleurs, en raison du nombre d’années qu’elle pourrait faire avec vous, la cave de vieillissement doit avoir une grande capacité de stockage. Il est possible de choisir une taille M (cave à vin moyen) qui peut conserver de 59 à 169 bouteilles ou la taille L (grande cave) pour préserver plus de 169 bouteilles de vin.

Toutefois, vous avez la possibilité de choisir une cave à vin professionnelle hybride qui combine différents espaces de température. Ainsi, vous pourriez conserver d’une part des vins pour une dégustation rapide, mais aussi des vins à faire vieillir.

cave à vin professionnelle

Une cave à vin avec un bon contrôle de la température et de l’humidité

Pour que le vin vieillisse convenablement, la cave à vin doit regrouper les conditions d’humidité et d’obscurité adéquates. Un taux d’humidité élevé pourrait en effet entraver le bon vieillissement du vin. Les bouchons pourraient par exemple se dessécher, créant ainsi une oxydation prématurée du vin et une altération de sa qualité.

D’un autre côté, si c’est l’hygrométrie qui est trop élevée, les moisissures pourraient apparaître sur les étiquettes. Même si cela n’a pas d’incidence directe sur le vin, l’esthétisme de la bouteille en pâtirait. Afin d’éviter ces éventuels désagréments, il est important de conserver les bouteilles dans une cave avec une température n’excédant pas 18 °C et une hygrométrie entre 60 et 75 °C.

Pour ce qui est de la cave de service, elle permet de maintenir le vin à une bonne température. C’est-à-dire pas trop chaud au risque de paraître plus amer ou alcoolisé, mais aussi pas très froid. La température doit être de 12 °C pour une meilleure dégustation.

L’éclairage est important dans une cave à vin professionnelle

À l’instar de la température et de l’humidité, l’éclairage est également un point non négligeable pour conserver le goût du vin. Lorsque ce dernier est exposé à la lumière blanche ou ultraviolette pour une longue durée, il subit une oxydation prématurée et le goût devient âcre et amer. Le vin perdra non seulement de son goût, mais aussi de son intensité.

La solution efficace pour éviter ces déconvenues est d’opter pour la lumière LED. Cet éclairage ne dégage pas de chaleur. Il crée par ailleurs un environnement agréable dans la cave puisque la lumière est tamisée. La lumière LED est énergivore, à savoir qu’elle consomme trois fois moins que les autres lampes. Pour finir, elle a une durée de vie assez optimisée, soit 30 000 heures par rapport aux lampes incandescentes qui durent 1000 heures.

Pensez aux rayonnages et aux stockages dans la cave à vin

Par principe, le vin doit rester couché, de manière à permettre que soit maintenu le contact entre le vin et le bouchon de liège. Cette position empêchera que le bouchon ne se dessèche. Par ailleurs, vous devriez prévoir plusieurs emplacements dans la cave. Ainsi, vous pourriez conserver chaque type de vin à une température adéquate.

Sélectionnez le matériau de la cave à vin pour une conservation optimale

Le choix du matériau pour la construction de votre cave à vin professionnelle est capital. En effet, le vin est un produit sensible qui peut être altéré par des matériaux inadéquats.

Les caves en bois, souvent considérées comme les plus esthétiques, sont aussi celles qui offrent une bonne isolation thermique et acoustique. Le bois permet une régulation naturelle de l’humidité grâce aux pores du matériau, empêchant ainsi que l’air ne devienne trop sec ou humide.

Les caves en béton, quant à elles, ont une inertie thermique importante et peuvent donc favoriser une température stable dans votre salle. Il faut faire attention au revêtement intérieur afin d’éviter toute contamination par des bactéries ou des moisissures.

Les caves en métal, généralement fabriquées en acier inoxydable, sont très résistantes. L’inconvénient majeur réside dans leur conductivité thermique importante : elles ne retiennent pas la chaleur ni le froid aussi bien que d’autres matériaux.

D’autres critères tels que le coût et l’esthétique jouent aussi un rôle important dans le choix du matériau pour sa cave à vin professionnelle. Pensez à bien comprendre les avantages et les limites de chaque matériau pour vous assurer d’une conservation optimale de vos vins préférés sur plusieurs années voire décennies !

Prenez en compte la sécurité et la facilité d’accès à votre cave à vin professionnelle

Au-delà des critères de température, d’humidité et de matériau pour votre cave à vin professionnelle, vous devez prendre en compte la sécurité et la facilité d’accès.

La sécurité est primordiale pour protéger vos trésors vinicoles. Assurez-vous que votre cave soit équipée d’un système de verrouillage efficace. Les portails automatiques sont souvent une bonne option car ils empêchent l’accès non autorisé tout en offrant un accès facile aux personnes autorisées.

Les caves à vin professionnelles doivent aussi être équipées d’un dispositif anti-incendie adéquat. Les détecteurs de fumée et les extincteurs peuvent sauver des vies ainsi que vos bouteilles précieuses !

Pensez à la facilité d’accès. Votre cave doit être facilement accessible afin que vous puissiez ajouter ou retirer des bouteilles sans difficulté. Le choix du lieu où installer votre cave dépendra aussi du nombre de personnes qui y auront accès régulièrement.

Il existe différents types de caves à vin ayant chacun leurs avantages et inconvénients pour faciliter l’accès :

• Les caves enterrées sont généralement plus difficiles d’accès mais restent idéales si vous avez besoin d’une grande capacité.
• Les armoires réfrigérantes, quant à elles, peuvent s’intégrer parfaitement dans votre salon ou salle à manger tout en étant faciles d’accès lorsque vient le moment de servir une bouteille.
• Les celliers ouverts sont aussi une bonne option pour les grands collectionneurs, permettant d’exposer vos meilleures bouteilles tout en ayant un accès facile à celles-ci.

Prenez le temps de réfléchir à la sécurité et à l’accès afin de choisir la cave idéale qui répondra parfaitement à vos besoins.

Catégories de l'article :
News