background img

Sumac :  Comment l’utiliser en cuisine 


Cuisiner requiert l’usage de tout un arsenal d’ingrédients ou de produits. L’objectif étant d’obtenir une saveur et un goût unique, l’emploi d’ingrédients spéciaux est fréquent. Le sumac en est un et peut être d’une grande utilité. L’usage de tout produit fait suite à sa présentation et à la connaissance de son mode d’emploi. Comment et à quel moment peut-on employer le sumac en cuisine ?

Qu’est-ce que le Sumac ?

Il s’agit d’un fruit utilisé spécifiquement dans les cuisines du Moyen-Orient et de toute l’Asie. Il se présente généralement sous une forme séchée. Il peut également être disponible sous la forme de jus à condition que le fruit soit mûr. Le fruit provient d’un arbre pouvant atteindre des hauteurs de 3 à 4 mètres avec un feuillage brillant qui rougit en automne.

A lire également : Les astuces essentielles pour des repas équilibrés en famille

Cette épice possède des caractéristiques particulières et qui font qu’elle est recherchée un peu partout. Cependant, elle n’est accessible qu’au Moyen-Orient et en Asie. D’ailleurs cette épice est généralement retrouvée dans les cuisines orientales avec sa forme en poudre et sa couleur rouge brun. 

Le sumac est une épice salée. Il est doté de la capacité à relever le goût des aliments sans modifier leurs goûts. Il y arrive grâce à son arôme fruité et légèrement acidulé.

A lire également : La farine de millet, une alternative intéressante pour les personnes intolérantes au gluten

Les propriétés et avantages du sumac 

Le sumac est une épice très recommandée par les experts en nutrition de confidencesencuisine. Il possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. De ce fait, il apaise apaise les troubles intestinaux et facilite grandement la digestion des aliments. Aussi, le sumac peut encore être utilisé dans l’optique de diminuer la fièvre et d’augmenter la transpiration. 

Riches en vitamine A, B, C et en fibres minéraux, cette épice est également riche en minéraux notamment le manganèse, le magnésium, Calcium et le fer. Elle peut être employée en guise de traitement naturel pour des troubles cutanés comme l’eczéma, l’acné et le psoriasis. 

Outre cet avantage, le sumac est également réputé pour sa capacité à combattre les maladies de gencives. Il est idéal pour renforcer le système immunitaire. Enfin, il peut être utilisé en guise de lait corporel à cause de ses propriétés anti-âge. 

Comment l’utiliser en cuisine ?

Le sumac est régulièrement utilisé comme substitut au citron dans les cuisines du Moyen-Orient. Il peut avoir cette utilité tout en servant d’épices pour les farces, le riz et les légumes. Il peut encore être utilisé pour saupoudrer les viandes blanches, pour faire des omelettes ou encore pour les tomates grillées.

En cuisine orientale, cette épice est présente dans une grande majorité des plats préparés. Le zaatar qui est un mets oriental composé d’épices et d’herbes en est l’exemple d’illustration. Il n’est pas très recommandé de mettre trop de sel en présence du sumac en raison des propriétés salantes de celui-ci. 

Cette épice est cependant très sensible. Elle peut s’ébrècher à cause de la chaleur du feu et donc il serait idéal de le saupoudrer tout simplement. Le sumac peut également servir pour la teinture mais aussi en médecine. 

Que faut-il retenir ? 

En somme, le sumac est une épice possédant diverses propriétés. Il présente l’avantage de soigner certaines maladies et d’être bénéfique pour l’organisme. Il est donc important d’en utiliser pour les préparations.

Les différentes recettes à base de sumac

Le sumac est un ingrédient polyvalent qui peut être utilisé dans une variété de plats. Voici quelques recettes que vous pouvez essayer chez vous :

Salade fattoush : cette salade libanaise traditionnelle utilise du sumac pour donner aux légumes frais et croquants une touche acidulée supplémentaire. Les ingrédients incluent des tomates, des concombres, du persil, de la menthe fraîche et des oignons rouges, ainsi que du pain pita grillé.

Poulet mariné au sumac : mélangez du yaourt grec avec du jus de citron frais et une cuillerée à soupe de sumac pour créer une marinade savoureuse pour le poulet. Laissez-le reposer pendant quelques heures avant de le griller ou de le faire cuire au four.

Trempette au labneh et sumac : cette trempette crémeuse est parfaite pour les apéritifs ou comme accompagnement d’un plat principal moyen-oriental. Mélangez simplement du labneh (fromage blanc égoutté) avec du sel, de l’huile d’olive et une généreuse quantité de sumac.

Pain plat zaatar-sumac : ce pain plat croustillant est saupoudré d’un mélange d’épices comprenant non seulement le sumac mais aussi le zaatar (un mélange aromatique populaire dans la cuisine moyen-orientale). Vous pouvez facilement en trouver dans les magasins spécialisés ou sur Internet.

Riz pilaf au poulet : ajoutez simplement deux cuillères à café rases de sumac directement sur votre riz pilaf avant de le faire cuire. Une fois votre riz cuit, ajoutez des morceaux de poulet grillé et dégustez !

Le sumac est un ingrédient qui apporte une touche d’originalité à vos plats. Essayez ces recettes pour découvrir les saveurs et les textures qu’il peut offrir !

Où acheter du sumac et comment le conserver efficacement ?

Maintenant que vous savez comment utiliser le sumac en cuisine, vous devez savoir où l’acheter et comment le conserver efficacement. Le sumac peut être acheté dans les épiceries spécialisées dans la cuisine du Moyen-Orient ou en ligne sur des sites spécialisés.

Avant d’acheter, vérifiez la date de péremption sur l’emballage pour être sûr qu’il est frais. Vous pouvez aussi chercher à acheter du sumac biologique pour un produit plus sain et respectueux de l’environnement.

Pour conserver votre sumac, vous devez le ranger correctement et éviter tout excès d’humidité ou d’exposition à la lumière directe du soleil qui pourrait altérer sa qualité. Assurez-vous donc de garder votre produit dans un endroit sec et sombre, comme une armoire fermée ou un tiroir frais.

Si vous avez acheté une grande quantité de sumac, vous pouvez envisager de le stocker au congélateur pour augmenter sa durée de vie jusqu’à six mois environ. Pour ce faire, assurez-vous simplement que votre produit est complètement sec avant de le placer dans un sac hermétique refermable avant congélation.

Quelles que soient vos préférences pour son utilisation culinaire, le sumac reste un ingrédient versatile très apprécié des cuisines moyen-orientale et méditerranéenne. Essayez-le pour découvrir ses saveurs riches et acidulées.

Catégories de l'article :
News