background img

Trouvez le meilleur vin pour accompagner votre couscous royal!

En France, la consommation du vin est associée à l’absorption des aliments spécifiques. Au nombre de ces plats, il y a le couscous que bon nombre de Français apprécient. Auparavant, il désignait un mélange de pois chiches et de semoule. Mais au fil du temps, la recette a évolué. Au mets, ce sont ajoutés un mélange de légumes puis du ragoût de viande. Alors, pour mieux savourer ce plat épicé, vous devez bien choisir votre votre vin.

Quels sont les éléments qui définissent le bon choix ?

Les ingrédients employés pour la cuisine varie en fonction des recettes. Ainsi, plusieurs plats de couscous avec divers ingrédients existent. Tout comme le couscous est constitué de distincts ingrédients, il est capital de tenir compte de tous les constituants. La semoule et les légumes représentent des ingrédients qui procurent une saveur neutre. Au de la neutralité de leurs saveurs, ces deux composants n’influent considérablement pas la sélection du vin.

A voir aussi : Tiramisu au chocolat : recette facile et rapide pour un dessert délicieux

Néanmoins, ces deux ingrédients de moyennes densités donnent matière en bouche une fois mélangés. Pour rivaliser ceci, nous vous conseillons un bin avec une densité importante. En ce qui concerne la viande, elle offre de nombreuses saveurs par rapport au type de viande utilisée dans le repas. Les distincts types de viandes (roses, blanches, rouges) peuvent influer la sélection du vin. Que cela soit alors du poulet, du poisson, de la viande de bœuf ou de l’agneau, la sélection du vin peut varier.

Le couscous acquiert une saveur légèrement sucrée lorsque les raisins secs sont ajoutés aux plats. Donc, le vin à choisir doit proposer un équilibre entre la puissance et la souplesse. Veillez à ce qu’il ne gâte la subtilité du plat. Un autre facteur à prendre en compte est l’épice. La majorité des plats au monde contient de l’épice (piment, paprika, curry, harissa, etc). Alors, ces épices doivent être mises en relief. Un vin épicé est une parfaite option. Alors, il est idéal pour savourer ce bouillon épicé.

A lire également : Découvrez les avantages insoupçonnés de cuire votre pizza surgelée dans une poêle

Quel vin rouge choisir pour votre couscous royal ?

La sélection de la couleur du vin varie selon à viande à consommer. Quand votre couscous est constitué de la viande rouge, vous devez opter pour du vin rouge. Or, tous les vins rouges ne sont pas adéquats pour accompagner le plat de couscous.

Sur ce volet, vous devez choisir un vin rouge jeune, avec une quantité intermédiaire de tanin suivie de saveur fruitée. Pour élaborer un parfait accompagnement avec la viande, les côtes de Provence, les épices et le Languedoc sont plus appropriés. Les côtes de Provence sont juste des vins AOC. En effet, c’est l’appellation d’origine contrôlée. Les vins rouges de côtes Provence soumettent les caractéristiques nécessaires pour un accord vin – couscous.

Ce type de vin présente un grand nombre de notes : les notes de fruits noirs, les notes de fruits rouges ou encore les notes végétales. S’ajoute également une nuance épicée qui s’accorde aisément avec la saveur épicée du couscous.

Quant aux côtes du Rhône, ce sont des vins qui proviennent exclusivement de terroirs de la vallée de Rhône. En règle générale, ils sont faits à base de grenaches et de Syrah. Ces types de vins correspondent au profil que vous recherchez. Il s’agit d’une saveur fruitée, épicée ainsi qu’une puissance mesurée.

Comment choisir un vin blanc pour accompagner votre couscous royal ?

Si le vin rouge est certainement la meilleure option pour accompagner un couscous royal à la viande rouge, il existe aussi des options de vins blancs qui se marient parfaitement avec certains ingrédients du plat. En général, les vins blancs sont plus adaptés aux plats à la volaille ou aux fruits de mer, mais lorsqu’il s’agit d’un couscous royal contenant des légumes divers et variés, le choix peut être plus difficile.

Le premier critère à prendre en compte est l’intensité des épices utilisées dans votre recette. Si vous avez opté pour un couscous très épicé, vous devriez chercher un vin blanc sec et frais qui apportera une note rafraîchissante pour calmer le feu de vos papilles gustatives. Un vin Sauvignon Blanc sera idéal pour cet accompagnement.

En revanche, si votre plat a une saveur plus douce et moins piquante, vous pouvez choisir un vin blanc moelleux ou même sucré afin de créer un contraste intéressant entre les deux goûts. Le Riesling allemand est l’une des meilleures options ici, ce cépage donne souvent naissance à des vins légers et fruités avec une acidité vive qui aide à couper les graisses présentes dans la viande.

Vous pouvez aussi envisager d’autres cépages tels que le Chenin Blanc ou encore le Viognier pour leur caractère gras et corsé qui permettra d’épouser parfaitement les notes exotiques du plat.

Il ne faut pas oublier que chaque bouteille doit être servie à la température recommandée pour profiter de toutes ses saveurs et arômes. Un bon vin blanc doit être servi frais, mais pas trop froid, afin de ne pas altérer sa complexité aromatique.

En résumé, le choix du vin dépendra toujours des ingrédients utilisés dans votre couscous royal ainsi que de l’intensité des épices. En gardant cela en tête et en suivant nos recommandations ci-dessus, vous êtes sûrs de trouver le parfait accompagnement vin pour votre couscous et de ravir vos invités.

Les alternatives de vins rosés pour votre couscous royal

Si le vin rouge est un choix classique pour accompagner un couscous royal, et que les vins blancs peuvent offrir des alternatives intéressantes, il ne faut pas négliger les options de vins rosés. Les vins rosés sont souvent considérés comme moins sophistiqués ou destinés aux apéritifs, mais ils ont en réalité leur place autour d’un plat cuisiné avec amour.

Le premier critère à prendre en compte lors du choix d’un vin rosé pour votre couscous royal est la couleur du vin. Un rosé pâle sera plus adapté qu’un vin très foncé qui pourrait écraser les saveurs délicates du plat. Il faut donc opter pour un rosé clair, presque cristallin.

Il faut se tourner vers des cépages légers et fruités tels que le Grenache ou encore le Cinsault. Ces deux raisins sudistes permettent d’obtenir des touches de fruits rouges et une acidité agréablement rafraîchissante qui feront ressortir toutes les notes exotiques présentes dans votre couscous.

Vous pouvez aussi vous tourner vers des cépages plus originaux tels que le Pinot Noir ou encore la Syrah pour leur caractère aromatique prononcé marqué par l’intensité florale et fruitée.

Un autre avantage non négligeable du vin rosé est sa grande polyvalence : vous pouvez servir différents crus tout au long de votre repas sans risquer la saturation gustative.

Il ne fait aucun doute qu’il y a une certaine réticence envers les vins rosés, mais leur légèreté et leur fraîcheur font d’eux une alternative de choix pour accompagner un couscous royal. Un verre de vin rosé bien frais permettra aussi de rafraîchir les papilles entre chaque bouchée.

Le choix du vin dépend toujours des goûts personnels et des ingrédients utilisés dans votre plat. Il ne faut jamais hésiter à expérimenter avec différentes options pour trouver l’alliance parfaite qui ravira vos invités.

Catégories de l'article :
Cuisine