CRUMB CAKE MANGUE AU MACIS & SARRASIN 5 logoCRUMB CAKE MANGUE AU MACIS & SARRASIN 7

Mes petits Citrons,
J’ai l’honneur de vous annoncer que j’inaugure une nouvelle rubrique sur le blog: la rubrique “Épices” qui va vous faire voyager, un peu comme le nain dans Amélie Poulain, vous voyez ? Laissez moi vous raconter un peu comment j’en suis arrivée là: il y a quelques temps, j’ai eu le plaisir d’être contactée par Charlotte du site Étal des épices. Cette page regorge d’épices, d’aromates, de thés et d’infusions en tout genre que vous pouvez commander en ligne. Charlotte souhaite donner des idées de recettes à ses internautes, histoire qu’ils concoctent des petits plats avec ses épices ; alors elle fait appelle à des passionnés de cuisine. Après quelques échanges, nous sommes  tombées d’accord: je réaliserai deux recettes par mois avec les épices de mon choix (évidemment disponibles sur sa page). En y réfléchissant, les épices, c’est ce qui fait la différence d’une recette à l’autre, à une pincée près. En parcourant la page Étal des épices, j’ai découvert qu’en fait, je suis carrément nulle en épices ! Car des épices méconnues, au nom bizarroïdes, il y en a, à foison et c’est même plutôt intriguant, toutes ces épices qui ne demandent qu’à être explorées. Finalement, on a souvent tendance à se tourner vers les mêmes épices, celles qu’on connait: thym, romarin, persil, basilic, noix de musarde (…) alors aujourd’hui on sort de notre petite routine, on se lance et on innove. En plus vous pourrez vous la raconter un peu en société: “Quoi ? tu ne connais pas cette épice ? Ce que tu es ringmon pauvre

CRUMB CAKE MANGUE AU MACIS & SARRASINCRUMB CAKE MANGUE AU MACIS & SARRASIN 1

Pour entamer ce nouveau rendez-vous, j’ai décidé de m’auto-défier avec deux choses que je ne connaissais pas: le Crumb Cake et le macis moulu. Petites explications:

LE MACIS:
Histoire: son nom ne vous dit sans doute rien et c’est normal, le macis vit à l’ombre d’une autre épice bien connue: la noix de muscade.  Le macis c’est un peu le Jacquouille de Godefroy deMontmirail. La noix de muscade est recouverte d’une écorce rouge, elle aussi comestible, qu’on appelle le “macis” ou “fleur de muscade”.
Utilisation: Il suffit de la râper ou de la réduire en poudre pour agrémenter vos plats, mais attention, je vous conseille de l’utiliser avec parcimonie car son goût, comme la noix de muscade, est assez puissant en bouche et il peut vite masquer tous les autres. D’ailleurs à très forte dose il peut avoir des effets hallucinogènes, comme la noix de muscade. On l’associe bien volontiers aux poisson, viande blanche,  riz, quiche, soufflé au fromage ou même à une purée. Avec mon glouton, on a tenté la soupe de courges butternut avec une pincée de macis, un délice ! Côté sucré, il relèvera le goût de vos caramels,  chutneys, fruits poêlés, mais il se marie aussi très bien au chocolat.
Vertu: Et en plus cette épice est bonne pour la santé, que demande le peuple ? A titre informatif, le  macis serait anti-nausée, combattrait les rhumatismes, les troubles respiratoires et la diarrhée, et aiderait à mieux digérer. Je vous rappelle quand même qu’à très forte dose il peut provoquer des hallus !

LE CRUMB CAKE:
Cet hybride très apprécié des New-Yorkais, inonde la toile française depuis quelques temps. Le Crumb cake, mi cake, mi crumble, est en réalité un dérivé du Streusel, un gâteau allemand composé de trois couches: un gâteau, des pommes et une pâte granuleuse à la cannelle (= crumble). Bref, de fil en aiguille le Streusel s’exporte, ravie les papilles en Angleterre, avant de finir à New York où il sera revu et baptisé Crumb Cake.

 

Pour relever le défi, je vous propose donc une recette de Crumb Cake aux mangues poêlées au macis, et crumble de sarrasin.  Non ce n’est pas de la viande hachée que j’ai disposé sur mon gâteau. Evidemment, vous pouvez  vous la jouer classique avec de la farine de blé, moi j’ai juste l’esprit un peu farfelu. Résultat: Un genre de triple effet KissCool en bouche: l’acidulé des fruits au macis, le moelleux du gâteau et le croquant du crumble. Alors défi relevé ? Mon glouton avait bien du mal à s’arrêter, ça me faisait beaucoup rire de le voir tailler et retailler des petites tranches de gâteau au fur et à mesure en répétant “allez c’est la dernière”.

CRUMB CAKE MANGUE AU MACIS & SARRASIN 4

Pour 6/8 gloutons

Le cake:
210 gr de farine
110 gr de beurre
130 gr de sucre
2 œufs
1 CàC de levure

La garniture:
2 grosses mangues (ou 3 moyennes)
1 pincée de macis en poudre
10 gr de beurre
1 CàC miel (ou cassonade)

Le crumble:
50 gr de farine de sarrasin
40 gr de beurre (ramolli)
40 gr de sucre

.

Les mangues au macis:
Épluchez et coupez les mangues en dès. Faites fondre le beurre dans une poêle puis versez les mangues, le macis et le miel. Laissez poêler quelques instants puis réservez.
.

Le cake:
– Préchauffez votre four à 180°C.

– Dans un un cul de poule  fouettez le sucre et le beurre fondu jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez les œufs un à un, puis ajoutez la farine, le sel, la levure préalablement délayés. Mélangez bien, vous devez obtenir une pâte lisse assez épaisse.

– Versez dans un moule beurré, répartissez bien la pâte, puis disposez les dès de mangues au dessus. Réservez.
.

Le crumble:
– Délayez la farine de blé noir et le sucre ensemble dans un bol, ajoutez les dès de beurre ramolli puis mélangez/crumblez du bout des doigts.

– Saupoudrez le crumble sur les mangues puis enfournez 45-50 mins.

.