Focaccia garnie aux figues & thym Focaccia garnie aux figues & thymFocaccia garnie aux figues & thym

Hello October ! La Focaccia aux figues & thym, une petite recette bien de saison qui ravive le moral, oui, on profite du mois d’octobre pour se régaler avec des figues fraîches. Si je m’écoutais j’en mettrai un peu partout, j’adore ce fruit: il a un côté rare, il se marie à merveille avec le fromage (point très important) et  je le trouve intriguant: d’extérieur on ne s’attendrait presque pas à découvrir une pulpe écarlate, comme quoi, il faut se méfier des apparences. Et puis pour moi, il renferme  un petit goût d’enfance et de vacances, les bonnes figues du jardin de la maison d’été qu’on dévorait chaque année banalement, alors que maintenant j’attends leur arrivée avec impatience. L’alliance focaccia + figues finalement c’est raccord, ça sent la méditerranée, et le doux parfum du sud me convient parfaitement avec les températures qui commencent à chuter.

Point culture: La Focaccia c’est un peu la fougasse italienne, ce pain plat cuit au four qui ressemble à s’y m’éprendre à la pizza tirerait ses origines antiques de la région de Gênes avec la Focaccia alla Genovese. Ce pain moelleux s’est décliné à travers les âges et les régions de sortes qu’on la garnit volontiers, tantôt salé, tantôt sucré,  d’oignons, de fromage, de pommes de terre, de raisins en octobre (=Schiacciata.) ou comme moi, de figues fraîches. Avant de me lancer, j’ai fait un petit tour des recettes de Focaccia sur le web, j’ai finalement porté mon dévolu sur celle de Valérie, certifiée “inratable“. Verdict: ce n’est pas pour rien que sa recette apparaît dans les premiers résultats Google, je confirme qu’elle ne se rate pas  (à condition de bien respecter les temps de pauses hein !). Dégustez ce joli pain empourpré encore chaud avec un peu de parmesan et une petite salade composée ou une soupe, quel délice !

Focaccia garnie aux figues & thym Focaccia garnie aux figues & thym

Pour 1 belle Focaccia:

Pour la focaccia:
500 gr de farine
10 gr de levure fraîche
15 cl d’huile d’olive
300 gr d’eau tiède
1 CàC de sucre
8 gr de sel fin

Pour la garniture:
30 cl d’huile
30 cl d’eau
1 ou 2 CàC de thym (ou romarin frais)
6 figues
1 CàC de sel
.

La garniture:
– Pendant les temps de pousse (voir plus bas): mélangez vigoureusement l’huile et l’eau, ajoutez le thym et le sel et diluez l’ensemble. Réservez.

– Lavez et coupez les figues en tranches de 2 mm, réservez.
.

La focaccia:
– Dans une jatte émiettez la levure, déversez l’eau tiède et diluez. Ajoutez la farine et commencez le pétrissage à vitesse lente. Incorporez l’huile d’olive et le sel, et pétrissez pendant encore 10 mins; la pâte doit former une boule élastique qui se détache des parois. Badigeonnez légèrement d’huile d’olive.

– Pour favoriser la pousse, une température ambiante assez chaude est nécessaire (idéalement entre 24°C et 28°C): l’été laissez la pâte poser à température ambiante mais l’hiver vous pouvez la laissez pousser près d’un radiateur ou dans votre four refroidissant (préchauffez le quelques minutes au préalable).

– La focaccia lève en quatre temps:
   1/ Laissez la pâte lever pendant 10 mins dans le cul-de-poule recouvert d’un linge propre humide.
   2/ Déposez la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson et laissez pousser à nouveau 10 mins.
   3/ Farinez un rouleau et étalez délicatement la pâte, en veillant à ne pas écrasez les bulles d’air, puis laissez reposer 20 mins.
  4/ Formez des trous de-ci de-là en enfonçant vos doigts dans la pâte. Versez le mélange huile/eau/thym et badigeonnez toute la surface à l’aide d’un pinceau (oui ça fait beaucoup, c’est normal). Déposez les rondelles de figues et badigeonnez à nouveau avec l’excédent d’huile dans les trous de la focaccia. Laissez lever la focaccia encore 20 mins.

– Environ 10 mins avant la fin de la pousse, préchauffez le four à 200°C. Enfournez pour 20 mins, la focaccia doit être juste dorée, c’est prêt !

.
.